Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les prénoms breton

Aller en bas 
AuteurMessage
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 36
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Les prénoms breton   Lun 16 Juin - 11:27

Bonjour,

les prénoms breton son a la mode. Et parfois, il y a des prénoms que je n'ai jamais entendu dutout. Ce qui m'étonne c'est que l'on parle de "prénoms breton" alors que les anciens ont en général des prénoms français en basse bretagne. c'est prénom ont il bien étaient portés en masse autrefois ?

je me disais a moi meme si autrefois nos ancètres avaient tous des prénoms breton ? a partir de quel période ont ils pris des prénoms français ?

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Olier
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 440
Age : 32
Lec'hiadur/Localisation : Bro leon (e-kichen Brest)
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Lun 16 Juin - 20:52

beaucoup de prénom breton son des noms de Saints le plus souvent n'appartenant qu'a une commune et donc peu connu ! Cela étant dit beaucoup de prénom "breton" prononcé à l'américaine n'ont certainement jamais été porté par nos ancètres !

_________________
Pour savoir ou l'on va il faut savoir d'ou l'on vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 82
Age : 46
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Mar 17 Juin - 11:29

Je dirais depuis plusieurs siecles!
J'ai cherché un arbre généalogique au hasard sur geneanet, genre une grosse base de données dans le Finistère.
Voici la liste des 1024 prénoms pour 12 802 personnes, dont beaucoup vivant il y a plus de deux siècles:
http://tinyurl.com/5aaebq

Tiens, ben si! y'à des prénoms bretons, mais ils sont loin d'être majoritaire!
Je ne connais pas bien les prénoms bretons mais Beuzec, Brendan, ... c'est breton nan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spudgun
Barde
Barde
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 39
Lec'hiadur/Localisation : panam
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Mar 17 Juin - 13:05

Il me semble que les prénoms bretons étaient interdits jusque dans les années 50 ou 60 si mes souvenirs sont bons.
Ceci dit, les gens s'appelaient (et s'appellent) entre eux dans la version bretonne des prénoms.
Chez moi, point de joseph mais Jojeb, point de Mathurin mais Matilin ou Mataw, point de françois mais Chè, point de Yves mais Iwan, etc...
La version française était prononcée presque uniquement dans le cadre administratif ou hors de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 82
Age : 46
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Mar 17 Juin - 15:27

C'est vrai que dans les actes de baptêmes avant la révolution, les prénoms sont écrit dans la langue de l'acte. Par exemple, si l'acte est écrit en latin, et bien les prénoms le sont aussi.
Donc, c'est vrai qu'on ne peut savoir quels étaient les prénoms exactes qu'avec les registres paroissiaux.
Quant à l'interdiction de mettre des prénoms bretons, je doute quand même:
J'ai trouvé ce lien: http://paul-hemik.over-blog.com/article-17959189-6.html qui explique que certe il y a avait des restrictions:
"... les noms en usage dans les différents calendriers, et ceux des personnages connus dans l'histoire ancienne pourront seuls être reçus, comme prénoms, sur les registres de l'état civil destinés à constater la naissance des enfants; et il est interdit aux officiers publics d’en admettre aucun autre dans leurs actes. "
Ceci a été un peu assoupli en 1966:
"En 1966, une instruction ministérielle autorise les prénoms mythologiques, régionaux, composés, les diminutifs et les variations. Les différentes réformes qui se succèderont accroîtront cette liberté de choix du prénom des enfants et depuis la loi du 8 janvier 1993, le choix est libre à condition toutefois de n’être pas contraires aux intérêts de l’enfant ou aux droits des tiers.
"
Il y a aussi sans doute l'influence de la religion, qui incitait les gens à mettre des prénoms de Saint catholique du calendrier.
Est-ce que l'église catholique interdisait les saint bretons?
Ça, c'est une autre question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spudgun
Barde
Barde
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 39
Lec'hiadur/Localisation : panam
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Mar 17 Juin - 18:42

Citation :
"... les noms en usage dans les différents calendriers, et ceux des personnages connus dans l'histoire ancienne pourront seuls être reçus, comme prénoms, sur les registres de l'état civil destinés à constater la naissance des enfants; et il est interdit aux officiers publics d’en admettre aucun autre dans leurs actes.
Pour moi ça semble clair : les prénoms régionaux (donc bretons) sont interdits. Enfin, c'est ce que je comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le fier boucanier
Galaad
Galaad
avatar

Masculin
Nombre de messages : 921
Age : 66
Lec'hiadur/Localisation : Cap Sizun
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Mar 17 Juin - 20:23

Bonjour,

Je ne suis pas sûr que nos ancêtres, et les vôtres en particulier, étaient aussi attachés qu'on peut l'être aujourd'hui, à l'origine géographique ou ethnique d'un prénom.

En Bretagne, pays catholique s'il en est, deux préoccupations guidaient les parents pour le choix d'un prénom (avant la Révolution, mais aussi tout au long du 19° siècle): 1- choisir le nom d'un saint ou d'une sainte particulièrement vénéré(e) localement ou par la famille considérée; 2- donner le même prénom qu'un parent du nouveau-né (le père, la mère, un grand-père ou une grand-mère) ou que son parrain ou sa marraine.

Selon les familles, selon la pression du recteur de la paroisse, selon le prestige éventuel des futurs parrain et marraine, c'était l'une ou l'autre des préoccupations qui prévalait. Si le choix portait sur le nom d'un saint ou d'une sainte particulièrement vénéré(e), le recteur, qui était chargé d'enregistrer l'acte de baptême, acceptait les prénoms bretons, même s'ils étaient inspirés d'un obscur personnage n'appartenant pas au calendrier liturgique romain, dans la mesure où ce saint était l'objet d'un culte même très local.

J'ai fait une étude sur l'utilisation d'un prénom particulier dans le Finistère, depuis les années 1550 jusqu'à la fin du 19° siècle. C'est le nom d'un "petit" saint dont le culte est assez répandu en Bretagne et assez bien localisé en Finistère. Il en ressort que l'attribution de ce prénom dans telle ou telle paroisse ne semble pas liée à l'existence d'un culte de ce saint dans cette paroisse, mais, certainement, le plus souvent, à des considérations sociales ou familiales.

Quoi qu'il en soit, et contrairement à notre époque, jadis, la plupart des parents ne cherchaient pas à faire original à tout prix. Au contraire, la bienséance, les conventions sociales les poussaient à faire plutôt banal. Ça a commencé à changer à la Révolution, quand les esprits ont cherché à s'affirmer et à se libérer du poids de l'Eglise.

Spugdun a tout à fait raison:
Citation :
Ceci dit, les gens s'appelaient (et s'appellent) entre eux dans la version bretonne des prénoms.
Chez moi, point de joseph mais Jojeb, point de Mathurin mais Matilin ou Mataw, point de françois mais Chè, point de Yves mais Iwan, etc...
La version française était prononcée presque uniquement dans le cadre administratif ou hors de Bretagne.

Et plus largement, il y a (il y avait) le prénom d'état civil ET le prénom d'usage, et pas seulement en Bretagne: ma voisine cache son vrai prénom (Nicole ou QQchose comme ça) et se fait appeler d'un nom tiré de je ne sais quelle tragédie grecque; ma femme, qui n'aime pas son premier prénom, se fait appeler depuis toujours par son second prénom; mon grand-père maternel était officiellement prénommé Agnan (Hé, oui, pas courant, hein?), mais il se faisait appeler Louis (prénom qui ne lui a jamais été donné, ni comme 1er, ni comme 2nd prénom), et c'est inscrit comme ça sur sa tombe «Agnan S., dit Louis», et dans la mairie de son village, dont il fut maire, sur la liste des maires affichée dans le hall, il est appelé "Louis S.", et il signait les actes "Louis S."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les prénoms breton   Jeu 3 Juil - 16:33

personellement j'aimerai bien récupérer les recherches généalogiques de mon oncle, justement pour voir si mes ancêtres avient des prénoms bretons car mis à part un arrière-grand-père prénommé Corentin aucun de ceux dont je connais le prénom n'avait un prénom breton.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prénoms breton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prénoms breton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Histoire, contes et légendes :: Patrimoine Breton-
Sauter vers: