Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur

Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Barde
Barde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 45
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   Lun 12 Déc - 10:52

Bonjour,

Sur un forum d'Histoire une personne m'a récemment appris que l'épopée du roi arthur est emprunte de mythe de la tribu des alains, un peuple des steppes eurasiatiques qui s'implanta en bretagne peu après les grandes invasions du Vème siècle.

Sur ce forum:
Citation :
Au temps des grandes invasions, ils ont fondé un royaume sur la Loire, qui se fit absorber par les Bretons à qui ils transemettront certainement leurs compétences équestres. Plusieurs légendes ont pu s'échanger. Par exemple, on leur doit certainement des éléments de la légende arthurienne.

Je ne peux que vous renvoyer aux livres de I. Lebedynski. En plus de celui que je vous ai cité, je vous conseille également les Sarmates, dans la mêmes collection. En fait, je vous conseillerais tous les livres de cet auteur, mais j'essaie de rester dans le sujet.
(...)
Dans ce second livre, il s'étend plus longuement sur les parallèles entre les légendes des Sarmates et de leurs cousins les Alains, avec le mythe arthurien.

En particulier, l'épopée Narte, le grand mythe ossète, se termine exactement comme la Mort d'Arthur. Le héros mourant demande à son écuyer de jeter son épée dans un lac, celui-ci tente de le tromper, puis s'y résoud et quelque chose d'extraordinaire se passe quand l'épée touche l'eau.

Avez vous plus d'infos à ce sujet ?

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Barde
Barde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 45
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   Lun 12 Déc - 10:56

A propos des alains, un peu plus d'infos:

Citation :
Les Alains sont un peuple nomade des steppes asiatiques traditionnellement apparentés à un peuple Sarmates dénommé Wu Sun et localisé autour du Kirghizstan.

Ils apparurent au premier siècle de notre ère en Europe, surgissant du Turkestan et se dirigeant vers le sud du Caucase où ils affrontèrent avec succès le faible Empire des Parthes. Toutefois, lorsqu'un coup d'état interne fit succomber la dynastie Parthe au profit de la dynastie Sassanide en 226, un nouvel Empire perse particulièrement fort, centralisé et puissant s'établit, capable de résister et repousser toutes nouvelles incursions alaines.

C'est pourquoi les Alains, ne pouvant plus opérer des raids, reprirent leurs migrations en direction de l'ouest pour créer un véritable royaume Alain entre le Caucase, l'Oural et le fleuve Don.

Mais l'arrivée des Huns au IV°s et la destruction de leur royaume en 375 par ces derniers les poussa à fuir, sous leur roi Safrac, vers l'Empire romain avec les Wisigoths et Ostrogoths. Ils ne s'arrêtèrent pas sur le cours inférieur du Danube mais poursuivirent leur route vers l'ouest en ordre dispersé et isolé jusqu'au cours moyen du Rhin.

Là, près de 50 000 Alains participèrent activement, sous la direction du roi Goar, à son franchissement le 31 décembre 406, date symbolique du début des "Grandes Invasions".

Dans un premier temps, les colons francs installés dans l'Empire et dirigés par le duc de Mayence parvinrent à contenir les Vandales mais les Alains du roi Goar les écrasèrent et emportèrent Strasbourg, Mayence, Worms, Tournai, Reims, Amiens et Arras.

Par la suite, les Alains suivirent les Vandales et franchirent la Loire en 408.
Toutefois, les Alains n'agirent pas avec une unité parfaite mais se caractérisent au contraire par des actions désordonnées, isolées et parfois contradictoires. Une partie des tribus alaines, sous le roi Goar, accepta de se soumettre à l'autorité des romains qu'elle servit militairement en Gaule et qui fut installée par Aetius autour de la Loire et de la ville d'Orléans.
Une autre partie des tribus alaines, sous le roi Sambida, s'installa le long du Rhône.
Une dernière partie, sous le roi Respendial, s'allia avec les Vandales et les suivit vers la péninsule ibérique en 409. De là, elle s'installa en Galice et créa un royaume qui fut finalement détruit par les Wisigoths en 418. A partir de cette date, le groupe en Ibérie se divisa.

Une partie des tribus alaines de la péninsule ibérique suivit les Vandales vers l'Andalousie puis en Afrique du Nord, l'autre partie resta dans la péninsule.
Notons simplement. Lorsqu'en 451 Attila envahit la Gaule, les Alains présents en Gaule, se souvenant de la destruction de leur royaume par les Huns, firent preuve, sous le roi Sangiban, d'une résistance remarquable ce qui contraignit Attila de mettre le siège à Orléans.

Par la suite, toutes les tribus Alaines s'amalgamèrent puis fusionnèrent avec les divers peuples qu'ils avaient suivis ou conquis à savoir avec les Vandales, les Wisigoths ou les Francs.

Notons que de nos jours, le peuple des Alains existe toujours puisqu'un peuple vivant au nord du Caucase, à savoir les Ossètes, leur est indéniablement apparenté.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   Mar 6 Mar - 22:41

Il s'agit d'une théorie, qui est loin d'être la plus vraisemblable. Il est vrai que des Sarmates furent stationnées en Bretagne insulaire, et que les Alains furent un temps les voisins des Bretons. On ne peut négliger une influence, directe, ou indirecte par le biai des Romains. Il y a même une tradition irlandaise qui voudrait que le clan des Dal Riatta trouverait son origine dans des Sarmates venus s'installer en Irlande.

Mais on trouve beaucoup plus d'éléments celtiques dans le mythe arthurien que de traditions alano-sarmates. C'est fort dommage qu'une théorie si obscure a été mise en avant par le récent film King Arthur. D'ailleurs, le pseudo-historien qui fut le conseiller pour le film est fortement décrié par les universitaires et amateurs avec un peu de connaissances...
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Barde
Barde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 45
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   Mar 6 Mar - 23:11

Agraes a écrit:
On ne peut négliger une influence, directe, ou indirecte par le biai des Romains [...] Mais on trouve beaucoup plus d'éléments celtiques dans le mythe arthurien que de traditions alano-sarmates.
Mais ça personne ne le nie... Bien sûr que la majorité de l'épopée du roi Arthur nous provient bien des mythes celtes mais l'on ne peut nier qu'il y'ai eû une influence sarmate. Les éléments étrangers aux mythes celtes se retrouvent dans les mythes sarmates. L'influence sarmate et alaine fut également à l'origine de la chevalerie féodale. Ce sont les peuples indo-iraniens poussés par les huns qui ont apportés l'usage du combat cuirassé (le chevalier avec sa cotte de maille). La cotte de maille était déja utilisé en Gaule avant même l'invasion romaine mais son usage était plutôt limitée.

Agraes a écrit:
C'est fort dommage qu'une théorie si obscure a été mise en avant par le récent film King Arthur.
Laissons aux américains leurs films qui ne collent jamais avec la réalité... Les américains, peuple amnésique sans Histoire, n'ont jamais été bien fort en Histoire. Il n'y a qu'à voir le film "Gladiateur" où les américains placent le règne de Marc-Aurèle quelques siècles avant JC...

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   Ven 9 Mar - 13:38

Citation :
Les éléments étrangers aux mythes celtes se retrouvent dans les mythes sarmates.

Tu aurais quelques exemples à citer ?

Citation :
L'influence sarmate et alaine fut également à l'origine de la chevalerie féodale. Ce sont les peuples indo-iraniens poussés par les huns qui ont apportés l'usage du combat cuirassé (le chevalier avec sa cotte de maille). La cotte de maille était déja utilisé en Gaule avant même l'invasion romaine mais son usage était plutôt limitée.

Partiellement d'accord. Si l'influence des steppes et des Partho-Sassanides est indéniable dans la popularité croissante de la cavalerie dans l'antiquité tardive puis au Moyen Age, la chevalerie féodale ne tient pas qu'à ça. Chez les Celtes, on a déjà une élite montée qui préfigure le chevalier. La féodalité doit beaucoup à Rome et aux Germains. Depuis des temps très lointains on trouve le seigneur entouré de ses guerriers, sa maisonnée, la truste des Germains ou la teulu - littéralement "famille" chez les Gallois.

La cotte de mailles est effectivement une invention celte, d'après ce qu'on en sait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   Lun 19 Mar - 20:34

“HERCÓLUBUS OU PLANÈTE ROUGE”
DANS LES PAYS DE LANGUE ESPAGNOLE




Hercólubus ou Planète Rouge, écrit par V.M. Rabolú, est un livre qui nous avance les événements à venir plus imminents.

À cause de l’intérêt éveillé aux lecteurs de tout le monde, Hercólubus ou Planète Rouge a déjà été traduit à multitude de langues et distribué dans plus de 40 pays.

Dans ce petit livre l’auteur exprime avec une impressionnante transparence des plusieurs sujets de rigoureuse actualité, depuis les polémiques essais atomiques dans l’océan et ses néfastes répercussions futures, jusque tellement toujours contesté question de l’existence d’être conscients dans autres planètes de l’univers.

De la même manière que nous confirme, avez un langage direct et révélateur, l’existence d’un énorme astre six fois plus grand que Jupiter appelé Hercólubus o Planète Rouge, qui s’approche silencieusement et alarmantement vers la notre planète Terre. L’auteur exprime dans son ouvrage non seulement les conséquences que le rapprochement de cet astre aura pour nous, mais encore la vraie origine des changements climatiques et la grande activité géologique que vient en se succédant dans le fond des mers.

En se fondant sur son expérience directe et consciente, V.M. Rabolú nous montre dans son livre les systèmes d’élimination des défauts psychologiques et les techniques du dédoublement astral comme des uniques formules existantes pour écharper du cataclysme qui vient.

Hercólubus ou Planète Rouge est écrit surtout, avec une grande dose de sensibilité et d’amour vers l’Humanité, en ayant été déjà loué et reconnu par beaucoup de ses lecteurs comme un ouvrage qui fait la lumière sur l’actuelle incertitude que traverse la notre planète à niveau mondial.

Vous pouvez solliciter de l’information sur ce livre dans :

Apartado de correos 449 Boîte postale, 449
09080 Burgos 09080 Burgos
España Espagne
E-mail: infohercolubus@yahoo.es


Maria,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Influences Alaines sur l'épopée du roi Arthur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Histoire, contes et légendes :: Histoire des pays Celtes-
Sauter vers: